1 500 000+ followers
Afficher plus

900/2800 Success

Aphraeme
Membre depuis : mars 25, 2018
Ajouter comme ami
1 jeux en Wishlist
Playerunknown's Battlegrounds
-58%
12.69€
Playerunknown's Battlegrounds
Lui offrir
0 amis
Vous n'avez pas encore ajouté d'ami IG. Contactez-les et demandez-leur le lien de leur profil public pour créer votre communauté.
6 jeux achetés
2 reviews postées
Surviving Mars
80
Pour commencer, le principe de Surviving Mars, développer par Paradox, est assez simple: C'est un jeu de gestion d'une colonie basé sur Mars. Du premier roulement des chenilles d'un rover dans l'immense désert rouge à la création d'immenses habitats pour accueillir des colons. Je tiens à préciser que certains SPOIL seront fait sur le Gameplay.

Dès le menu principal, il est possible de choisir le départ simple sans avoir besoin de paramétrer la partie, soit un nouveau jeu où il sera possible de configurer notre partie selon notre bon vouloir avec des informations essentielles. La première option permet d'être sûr d'avoir une zone de départ roche en ressources et d'avoir une zone atterrissage optimales pour notre navette sans trop de catastrophe. Après la deuxième option, il va falloir sélectionner parmi un vaste choix de zones potentielles, chacune d'entre elles ayant un niveau de difficulté exprimé en pourcentage ( plus vous êtes proche de 100%, plus la partie va être compliqué ). Bien entendu, il est possible de personnaliser notre mission dans les moindres détails: choisir l'organisme qui vous finance ( A noter que les bonus diffères selon le pays ), votre logo, vos finances, vos ressources. Un fois arrivé sur notre bonne vieille planète rouge, les choses sérieuses commencent. Notre première navette est équipée de 3 rovers: un pour le transport et la gestion de vos drones, un pour les ressources et un pour l'exploration. En revanche le tutoriel ne sert strictement à rien tant il est absent, mais tout est suffisamment intuitif pour pouvoir passer outre.

Pour ce qui est des ressources, nous disposons, dans nos soutes, de quelques ressources primaires nécessaire à notre bon développement mais il existe huit ressource nécessaire à la construction de la colonie. Il serait dommage d'arriver et de périr parce que Monsieur X a oublié de remplir les cales de la navette ! Évidement, plus un jeu de gestion comporte de ressources, plus il propose de mécaniques différentes pour pouvoir en créer. Certaines, très difficile à synthétiser sur mars, viennent d'ailleurs directement de la terre. Chaque bâtiment a bien entendu un coût, qui se mesure en matériel et non en monnaie, et les matériaux de construction livrés avec notre fusée de départ ne sont pas illimités. A cela s'ajoute la gestion de 3 ressources majeures et obligatoires au bon fonctionnement de la colonie: l'énergie électrique, l'eau et l'oxygène. Tout repose sur une complémentarité entre ces ressources. En effet, pour faire fonctionner un caisson d'oxygène, il faut qu'il soir alimenté en eau et en énergie, et ainsi de suite. Libre son les choix pour produire, le panneau solaire étant le plus simple et le plus rapide à utiliser. Le problème: un panneau solaire ne fonctionne par définition que le joue, et les nuits martiennes ne sont donc pas productives. Pour remédier à ce petit soucis, il va être nécessaire de construire des champs entiers de batteries, pour pouvoir alimenter vos divers appareillages. Oui personnellement, au bout d'une heure j'ai réussi à anéantir ma colonie à cause d'un manque significatif de ressource. Résultat: Je ne serais jamais administrateur d'une mission coloniale et une bonne barre de rire.

Tout est ensuite une question de logique pour aménager au mieux vos installations, en optant toujours pour le meilleur rendu énergétique sans perte. Car un peu plus tard dans notre aventure, gérer un dôme rempli de colons est un véritable gouffre à ressources, et il va être nécessaire d'optimiser de plus en plus vos circulations de navettes de ravitaillement, ainsi que vos finances. Malgré certaines technologies qui vont permettent de souffler économiquement, comme le financement participatif, notre argent va disparaitre vitesse grand V. On notera, la grande qualité de l'arbre technologique, qui est découpé en 5 grands domaines: la biotechnique, l'ingénierie, la robotique, le social et la physique. Selon la direction que l'on souhaite prendre, il va falloir faire des choix. Il est tout à fait possible de tout axer sur la technologie, d'autant qu'ensuite nous pourrons assigner des rôles de recherche à certains de vos colons, pour une plus grande efficacité.

L'arrivée des premiers hommes sur Mars n'est pas une choses aisée. Après avoir aménagé un dôme, ainsi que tout ce qui est nécessaire à son auto-suffisance, quelques colons débarquent via la navette de transport et c'est généralement synonyme de début des problèmes. En effet, il faut jongler entre les attentes des citoyens ( j'ai faim, j'ai peur, je veux dormir... ) et les nécessités inhérentes à la gestion d'une colonie. De plus, l'espace martien est dangereux et vous n'êtes pas à l'abri d'une "petite" chute de météorite sur les installations. Dans ce cas, alerte générale, il va être urgent de faire des choix prioritaires au détriment parfois du bien être de vos colons. Je trouve dommage que les événements aléatoires de ce type ne soient pas plus fréquents, mais le principal petit point noir du jeu ( comme pas mal de jeux de gestion ), c'est le contenu de fin de partie. Certains vont dire qu'un jeu de gestion n'a pas de fin et c'est vrai. Globalement en tout cas, une fois que tout tourne rond, il ne reste plus grand chose d'intéressant à faire. Malgré tout, le jeu propose tout de même suffisamment de challenges pour avoir une bonne rejouabilité, avis au amateur d’hardcore. De plus, le jeu est à priori compatible avec les mods, ce qui assure une durée de vie littéralement illimitée.

Parlons un peu de la planète remplie de surprises. Certaines ressources comme l'eau pourront apparaître naturellement à la surface de la planète, ainsi que certaines anomalies. La carte est séparée en différents secteurs et il faudra les explorer un à un pour découvrir tout les secrets que cache Mars. On sent vraiment, aussi bien dans la direction artistique que dans les moindres détails techniques, l'inspiration contemporaine. Un petit clin d’œil a Seul sur Mars. Les détails sont vraiment présent. En effet, la planète étant très poussiéreuse, il va falloir décrasser vos installations où le sable s'accumule, car il peut nuire au bon fonctionnement de notre colonie. a force d'extraire des ressources pour créer du béton, vos carrières de pierre vont prendre une place considérable et il va falloir trouver encore et toujours de la place pour les détritus. C'est tout un tas de détails tels que ceux-ci qui font prendre conscience du développement poussé du jeu. esthétiquement, sans être une claque visuel, l'ambiance martienne est bel et bien présente et le niveau de zoom assez impressionnant permet d'être au plus près de nos petits colons ou de nos drones de construction.

Pour conclure, Surviving Mars est un peu la quintessence du jeu de gestion à l'heure actuelle. C'est bien simple, avec Civilization et City Skylines, c'est ce qui ce fait de mieux en ce moment. Unique en son genre, profond en technologies, ses mécaniques et sa gestion des ressources, nous avons un must-have pour les amateurs de jeux de gestion, même si l'on peut regretter le manque de contenu sur une partie longue, qui peut être caractéristique d'une certaine redondance. Cela dit, son ouverture au modding a de quoi nous époustoufler pour les prochains mois à venir. Je conseil donc vivement ce jeu !

Créez votre compte IG pour continuer

Vos données ne seront jamais utilisées ou revendues à des fins commerciales.