1 500 000+ followers
Meer feedback van klanten

2000/2800 Success

1 reviews geschreven
Sword Art Online: Fatal Bullet
80
Je vais vous le dire franchement je n'attendais rien de ce jeu, ayant été déçu par tous les précédents pour moi « Fatal Bullet » ne partait pas gagnant, mais il est bon de savoir que déjà Bandai Namco a abandonné la PSVITA ce qui permet à la licence de briller un peu plus sur le plan technique puisque pour le coup l'éditeur s'offre l'Unreal Engine 4 pour propulser son nouveau jeu « SAO ».

Il en résulte déjà que techniquement le jeu tient plus bien plus la route que les précédents, ce n'est pas vilain visuellement et les animations ressemblent enfin à quelque chose, côté optimisation nous sommes plutôt bien, ma GTX 970, mon i5 6600 et mes 8Go DDR4 font tourner le jeu à 60 ips en 1080p sans broncher ce qui est une bonne chose.

Que nous soyons d'accord tout de suite, il ne s'agit PAS d'un jeu massivement multijoueur, l'univers SAO a beau être du MMO il n'en est rien ici, voyez ça comme la série de jeux .hack// qui se contente de simuler en offline un univers de MMORPG, certes le jeu propose tout de même du multijoueur mais le contenu est extrêmement mince les quêtes JCE commencé niveau 25 puis il y en a UNE par tranche de 5 niveaux (25, 30, 35 etc....) et ce ne sont que des combats de boss, pas de donjon ou de grandes aventures sur les cartes ouvertes du jeu avec des amis comme nous pouvons le faire dans le contenu solo, de plus le multijoueur tourne autour d'un système peer To peer ce qui veut dire qu'un joueur va créer une partie et c'est sa connexion qui fera le boulot, si elle est mauvaise tous les joueurs du groupe auront un lag monstrueux mais vu le contenu rachitique je pense que le multi sera très rapidement déserté.

Contrairement aux précédents jeux vous n'allez pas incarner Kirito mais votre propre avatar via une création de personnages plutôt bien fournie ou vous pourrez choisir de créer un homme ou une femme via une multitude d'options, il y a largement de quoi faire pour éviter les clones que ce soit avec vos amis en ligne ou avec les NPC du jeu, comptez ensuite deux bonnes heures de blabla tuto avant d'avoir une peu de liberté et enfin pouvoir aller tirer sur des trucs.

Comme dans Dragon Ball Xenoverse 2 du même studio (Dimps) vous aurez un gros hub principal qui sera la ville du jeu où vous trouverez toute sorte de service mais très rapidement pour vous épargner de longues minutes à courir dans cette ville inutilement grande (contrairement à XV2 pas de véhicule et donc pas de moto comme dans la série animée) pour utiliser le système de téléportation vraiment bien foutu pour le coup vous pouvez aller ou vous voulez de façon assez précise.

L'aventure se fera sur plusieurs grandes cartes remplies de mobs à tuer mais aussi de donjon qu'il faudra dans un premier temps trouver en vous baladant pour en débloquer le point de TP ensuite pour en déverrouiller l'accès il faudra avancer dans l'histoire ou faire des actions bien particulières. Ensuite en matière de contenu le jeu propose plusieurs types de quêtes, comme les classiques quêtes de bashing qui demandent de tuer telle ou telle mob un certain nombre de fois. Vous avez ensuite les quêtes de l'escadron JCE, JCJ et Chasse au trésor, dans le premier il vous sera demandé de tuer un boss bien particulier, le second un ou plusieurs "joueurs" évidemment contrôlé par l'ia du jeu et enfin le dernier retrouver un ou plusieurs objets spécifiques ses quêtes déverrouillant des plans de tenue que vous pourrez faire crafter en allant voir Asuna.

Que vous dire de plus le jeu est assez plaisant à jouer, créer son propre personnage est vraiment une très bonne chose, l'IA est un peu idiote mais vous vous y ferez et l'univers GGO est plutôt bien retranscrit donc oui je recommande le jeu il n'est pas sans défaut mais il se laisse jouer et peut même devenir assez addictif si vous vous prenez au jeu.

Login met je IG account om door te gaan

We houden je gegevens privé en zullen nooit je gegevens verkopen voor commercieel geburik.