1400/2700 Success

Alex
Lid sinds: dec 13, 2017
Stuur een vriendschapsverzoek
8 games op verlanglijst
Alan Wake Collector's Edition
-85%
2.45€
Alan Wake Collector's Edition
Bied aan
Blacksad - Under The Skin
-85%
5.81€
Blacksad - Under The Skin
Bied aan
Chronos: Before the Ashes
-45%
16.39€
Chronos: Before the Ashes
Bied aan
Cyberpunk 2077
-61%
23.49€
Cyberpunk 2077
Bied aan
Nioh: Complete Ed.
-70%
14.99€
Nioh: Complete Edition
Bied aan
RE 7
-76%
7.10€
Resident Evil 7
Bied aan
2 vrienden
Castelix02600 pts
chris1000 pts
30 games gekocht
11 reviews geschreven
A Plague Tale Innocence
90
C'est une œuvre d'art !

La narration nous prend et nous transporte dans son monde, elle nous passionne, nous angoisse, nous émeut !

Graphiquement, c'est un des plus beaux jeux, si ce n'est le plus beau jeu qui m'ait été donné de voir. Et l'optimisation est top, comment ont-ils fait pour combiner une telle modélisation, avec des textures sublimes, des effets somptueux et une quantité folle d'animations à l'écran (on parle de centaines de rats par moments) tout en permettant au jeu de tourner aisément (100/110 FPS en ultra en 1080p sur ma 2070).
Le seul bémol dans tout ça, reste les expressions faciales, elles sont très inégales selon les personnages et le doublage est si bon que ça fait ressortir le manque d'expressions de certains visages.

Le gameplay est simple à prendre en main et le jeu très dirigiste, on sait quasi instantanément où on doit aller et ce qu'il faut faire, il n'y a presque aucune difficulté et même si vous butez sur une énigme, il y aura toujours (trop rapidement) l'intervention d'un PNJ pour vous donner un indice. Ce n'est pas vraiment un point négatif, car ça permet de conserver le rythme de la narration.
Alors s'il fallait chercher la petite bête, j'aurais aimé une meilleure IA, ok ce n'est pas un Splinter Cell, mais là dans les phases d'infiltration, la plupart des ennemis se contentent de faire du surplace en fixant un mur, je caricature mais c'est un peu l'idée.

Pour la durée de vie comptez 12/15h, c'est parfait pour ce genre de jeux, il n'y a pas de longueurs et tout ce qu'il y avait à raconter a été dit.

Pour faire simple : Faites-le !
Remnant: From the Ashes
70
Ce jeu est plutôt bien, mais destiné à un public ciblé uniquement.

Le jeu est axé sur la coop, l'aventure solo manque cruellement de pertinence, l'histoire est intéressante (bien qu'assez classique) mais elle est peu voire pas exploitée, elle n'est qu'un prétexte pour aller buter du monstre.

La direction artistique est en demi-teinte, une ambiance ultra prenante voire oppressante, un très bon travail sur la lumière et les sons, y a des éléments de décor franchement réussis et d'autres qui passent assez inaperçus, seulement 4 environnements différents et que dire du système de génération procédurale de niveaux, ben on parcourt des couloirs tous identiques... voilà.

Question crafting, c'est maigre, peu d'armes, peu d'armures, peu d'options de modification.

La difficulté est élevée mais moins punitive que dans Dark Souls, le système d'évolution donne la sensation de progresser rapidement, on gagne vite des points de compétences, mais chaque point dépensé n'augmente que de 1 ou 2% une compétence, ça rend le jeu moins frustrant.

La durée de vie est très relative, pour le solo, j'ai 20h de jeu, dont la moitié passée à crafter et évoluer. En coop il vous occupera quelques dizaines d'heures, mais on fait assez vite le tour.
Quid de l'apport d'un DLC payant pour palier la pauvreté du contenu...

En conclusion, si vous êtes confinés, vous vous ennuyez, vous avez des amis, foncez, vous allez bien kiffer ; par contre en solo, c'est un jeu tout à fait oubliable !
Elex
80
Ce jeu est très bon !

Je retrouve enfin toute la qualité et la profondeur de l'écriture scénaristique de Piranha Bytes. Ici vous avez une énorme mise en avant du Roleplay avec une profonde implication mentale et émotionnelle que je n'avais pas retrouvée depuis Gothic 2. Il y a beaucoup de choix dont découlent beaucoup de conséquences au point de vous faire douter/regretter vos décisions. Petit bémol, le système de factions imaginé depuis Gothic 1 a du mal à se renouveler et on sent le réchauffé.

Au niveau du gameplay, c'est la même recette depuis Gothic 1, c'est juste inutilement dur, je trouve qu'on dépasse la balance "difficulté = défit à relever", pour info les Dark Souls sont plus faciles, mais pas dans le bon sens, car dans Elex (et tous les titres de chez Piranha Bytes) les ennemis n'ont pas des patterns étudiés pour que le joueur cherche des failles, ils sont juste trop forts, trop rapides et quand ils attaquent en nombre c'est la mort au bout du chemin, à l'inverse notre personnage est rigide, ils a peu de mouvements, il est lent il manque de réactivité... Le gameplay vieillot n'a pas vraiment évolué depuis Gothic 3 (2006) et ça se ressent (malgré l'apport du Jetpack).

Le système de froideur (l'alignement) n'est pas très bien géré, beaucoup de lignes de dialogues sont ambigües et il vous arrive de les choisir en pensant être dans l'émotion alors que ça augmente votre froideur (et inversement), c'est très frustrant.

Pour les graphismes, il faut vraiment faire la part des choses entre la direction artistique et la technique.
La DA, est juste WOW, le monde est d'une beauté à couper le souffle, il y a beaucoup de variété dans les environnements, la carte est très grande et aucun n'endroit ne se ressemble, si bien que l'on peut se repérer aisément sans map, le monde est truffé de points d'intérêts, on est dans un univers post-apo et chaque squelette des anciens habitants est mis en scène, si bien que vous pouvez comprendre comment ils sont morts et ça va jusqu'à apprendre leur histoire, c'est vraiment très poussé.
Par contre techniquement, c'est la purge, les textures ont 10 ans de retard, la modélisation est à la ramasse, j'veux dire, il y a limite plus de polygones dans la modélisation du personnage de Géralt dans The Witcher 3 que dans toute une scène de ELEX, j'exagère mais l'image est assez parlante, les animations des personnages sont catastrophiques (ne connaissent-ils pas la motion capture ?), il y a une terrible pauvreté dans la variété des visages, armes, armures, monstres, animaux...

Question durée de vie, j'ai environ 50h, je pense avoir tout fait (j'ai peut-être raté une ou deux quêtes secondaires, mais c'est tellement grand que c'est difficile de savoir), ce qui est plutôt pas mal quand je compare aux 30-35h de la série Risen.

En conclusion, l'histoire est si bien écrite et prenante, qu'elle efface tous les défauts.
Risen 3: Complete Edition
60
...Il sera difficile d'être clément, en effet ce jeu est terriblement décevant sur bien des points.

Commençons par le scénario, la force de Piranha Bytes à mes yeux est la qualité de leur écriture et la faculté qu'ils ont à investir le joueur dans un Roleplay, mais là, le jeu est truffé d'incohérences et beaucoup de personnages ont des réactions illogiques, certains éléments ne tiennent pas la route, il n'y a aucune profondeur et aucune exploitation de la psychologie des protagonistes... Bref on survole le jeu sans implication, ni attachement.

Parlons des combats, ici pas de surprises, c'est la même recette depuis Gothic 1, c'est ridiculement difficile, ha non pardon ne vexons personne, parlons de "gameplay exigeant", ne vous attendez pas à un challenge façon Dark Souls, que nenni, ici TOUS les mobs ont le même pattern (esquive/parade + combo de 3 attaques), mais ils sont beaucoup plus forts et bien plus rapides que vous, c'est voulu, ça vous incite à jouer avec des followers. Donc on s'arrache les cheveux les 5-6 premières heures, vers 13-15h de jeu on commence à être assez fort pour ne plus passer 1min sur chaque ennemi (j'exagère à peine) et les 5 dernières heures on est si fort et habitué au SEUL pattern que l'on peut presque combattre les yeux fermés... C'est mon avis, mais je ne trouve pas ce gameplay très intéressant, ni gratifiant.

Que dire des graphismes, c'est très simple, ils ont à peine amélioré ceux de Risen 2 (2012), sachant que ce dernier était déjà trèèèès inférieur à Skyrim (2011) et The Witcher 2 (2011), ça fait de ce troisième opus sorti en été 2014 un jeu --surpassé-- par des jeux sortis 3 ans avant lui et bien sûr il est à des années lumières derrière The Witcher 3 sorti moins de 1 an après !!!
Alors qu'on se le dise, ce n'est pas moche, il y a tout de même une somptueuse direction artistique, qui invite à l'évasion, des panoramas à couper le souffle et une grande variété dans les environnements, j'aimerais dire que c'est le plus important, mais bon, à cette époque on commençait à voir des jeux indés techniquement équivalents voire meilleurs.

Pour la durée de vie, comptez environ 35-40h pour tout faire, je précise bien TOUT, j'ai tout exploré, fait toutes les quêtes secondaires (dans la mesure du possible), tous les trésors, les DLC... Sachant que je ne rush pas, mais que je ne rêvasse pas non-plus.
Et oubliez la rejouabilité, il n'y en a aucune, vous comprenez très vite que des choix différents ne changeront rien au scénario et un build différent rien à votre expérience de jeu.

Et puis ce thème de la piraterie façon Disney (je vous renvoie à mon test de Risen 2), 35h de running gags sur "je suis un pirate, je bois du Rhum et j'enterre des trésors", ce n'est définitivement pas pour moi.

Alors j'avoue j'ai craché mon venin, mais je suis tellement déçu par Piranha Bytes, au fond le jeu n'est pas mauvais dans sa globalité, raison pour laquelle je reste sur un 60, mais c'est dommage d'avoir bâclé ce 3ème opus.
Risen 2: Dark Waters
70
Il y a du mieux, du bon et du moins bon...

Avec Risen 2 on a ENFIN une évolution dans le gameplay hérité de Gothic, on y retrouve certains éléments bien sûr, mais juste ce qu'il faut.
Et ENFIN une bonne interface pour les menus !!!

La qualité de l'écriture est toujours au rendez-vous, l'histoire nous emporte et il est difficile de s'arrêter.

Concernant l'univers, je suis très partagé, on a affaire ici à un jeu de pirates, avec toutes les références sur la piraterie qu'un préado fan de "Pirates des Caraïbes" pourrait faire.
Vous aurez droit à tout : des pirates méchants... mais pas trop, ils boivent du rhum, ils aiment les prostituées, ils jurent un mot sur deux, ils enterrent des trésors... Liste non exhaustive.
Personnellement, je suis très hermétique à ce délire édulcoré sur la piraterie et j'aurais sincèrement aimé quelque chose de plus dur et plus profond, il m'a fallut 10 bonnes heures avant que je ne finisse par céder et m'amuse de toutes ces situations stéréotypées et ces gags à répétition.
J'ai eu exactement le même ressenti que lorsque j'ai fait Gothic 3, c'est rigolo ok, il faut passer outre et après on s'amuse bien.

Graphiquement, on a une grosse évolution par rapport à Risen 1, mais on est toujours terriblement en dessous des standards (Skyrim et The Wither 2 sont sortis à la même époque), les textures sont d'une autre époque, les personnages sont anguleux... Cependant avec quelques mods graphiques, un tweak des ini et un Reshade on arrive à avoir une belle expérience de jeu avec des paysages splendides.

Un gros point noir à signaler, la gestion du climat, ça se résume à 2 météos : grand soleil ou tempête tropicale, si le premier vous émerveillera, le second vous détruira les oreilles avec un sound loop de 30sec, 50% de votre temps de jeu.

J'ai pas compris pourquoi ils n'ont pas fait de VF, j'ai trouvé la VF de Risen 1 plutôt bonne...

Pour la durée de vie, je totalise environ 25h sur ma sauvegarde, comme pour Risen 1 rajoutez 5h de "die and retry", soit une 30aine d'heures, j'ai évidemment fait (presque) toutes les quêtes annexes, le DLC... Bon j'ai un peu rushé les 5 dernières heures car j'en avais un peu marre, disons donc 35h de jeu max. C'est maigre !

Pour résumer, ce Risen 2 s'inscrit dans la lignée des précédent titres de Piranha Bytes, une bonne expérience qui aura eu le mérite de se renouveler.
Risen
70
Prenez les mêmes et on recommence !
Risen est un copié-collé de la série Gothic, vous aurez droit à absolument TOUS les éléments de gameplay qui étaient propres à Gothic.
Et ça va jusqu'à la construction du scénario, en toute sincérité, la seule différence avec Gothic et probablement la raison pour laquelle ce jeu ne s'appelle pas Gothic 4, c'est que l'action se déroule dans un univers semblable au XVIe/XVIIe siècle sur fond de piraterie/Conquistadors (et non une époque médiévale).
Alors le jeu reste cependant très bon, tellement meilleur que Gothic 3.
Inutile de s'attarder sur ce qui fait qu'il est bien, si vous connaissez Gothic vous savez à quoi vous attendre (si vous ne connaissez pas, faites-les, 2€ les 3 jeux sur le site).
Graphiquement pas de surprises, ils sont à la ramasse en comparaison des titres sortis à la même époque, mais avec un peu de modding et un Reshade ça va.
Concernant la durée de vie, je ne sais pas où instant-gaming est allé pêcher 60h de jeu, car pour ma part, en faisant toutes les quêtes annexes, dans la mesure du possible (comme d'hab, vos choix vous coupent de certaines quêtes) et sans rusher, je ne totalise sur ma sauvegarde que 26h ! Allez, si on compte le nombre colossal de fois où je suis mort, disons 30h de jeu...
Et je le précise, je ne suis pas un performer, je suis un pur casu, donc à moins que vous ne passiez des heures à rêvasser, ne vous attendez pas à passer plus de 30-35h sur le jeu.
En conclusion, je dirais qu'il est légitime de se demander si ce jeu nous apporte réellement une nouvelle expérience vidéoludique à nous en tant que joueurs.
Gothic Universe Edition
90
En tout franchise, la série ne mérite pas une si grosse note, mais ça a été un réel coup de cœur !
Je ne connaissais pas et je remercie vraiment une vidéo YT qui ma fait découvrir cette série.

Avant toute chose, il est important de préciser qu'il est INDISPENSABLE de modder les 3 jeux pour en profiter dans de bonnes conditions en 2020 !
Si vous ne savez pas faire ou si vous ne voulez pas vous embêter avec ça, il est facile de trouver des tutos, en 30 min par jeu c'est plié.
Sincèrement ne vous privez pas de cette plus-value : corrections de bugs, amélioration des graphismes, meilleures textures, l'apport de DirectX 11 pour Gothic 1 et 2...
Ca transcendera votre expérience de jeu.

Concernant la série, l'histoire n'a rien d'original, mais elle a le mérite d'être très bien écrite, je n'ai relevé que peu d'incohérences dans le script.
On est de suite transporté dans cet univers dont on ne connait rien et la possibilité de faire des choix tout au long de l'aventure nous implique d'avantage dans le Role Play.
A noter que les 3 épisodes se suivent et on y incarne toujours le même héros.

Pour la durée de vie, j'ai mis pour ma part, en faisant l'histoire principale, avec presque toutes les quêtes annexes (dans la mesure du possible) et sans rusher les jeux, --environ-- pour Gothic 1 30H, Gothic 2 50H et Gothic 3 70-80H.

La difficulté des combats représente pour moi le plus gros point négatif, c'est dû surtout au système de combat, le personnage est pataud (dans le 1 et le 2) et les commandes ne sont pas très réactives, puis les ennemis sont très (trop) forts, ils attaquent souvent à plusieurs et on se retrouve vite submergé.
Heureusement (ou non) on peut se faire assister par des followers, mais dans le 1 et le 2 ils sont si forts qu'ils tuent tous les ennemis avant même que vous ne les touchiez et dans le 3 ils sont si nuls qu'ils ne vous servent qu'à faire diversion pendant que vous bourrinez les ennemis au risque de les toucher dans la bataille...

La courbe d'évolution est particulière, en début et mid-game on est très faible et en end-game on est trop fort (en tout cas selon le choix de build de mon personnage).

Et gros gros gros point noir du 3, les dev ont clairement voulu augmenter artificiellement la durée de vie, ainsi on se retrouve avec une myriade de quêtes annexes, toutes les mêmes (va me chercher tel objet, va me tuer tel monstre), qui, sans être obligatoires, sont indispensables pour l'expérience et surtout pour le RP.

Les 3 jeux se basent sur un système de renommée dans chaque ville, ce qui nous permet d'atteindre d'autres zones et d'autres PNJ, c'est très bien dosé dans le 1 et le 2, mais dans le 3, vous aurez droit à une version exacerbée, avec plus de 20 villages/campements dans lesquels vous êtes contraints de faire toutes ces quêtes ennuyeuses afin d'arriver à vos fins, 4-5 villes ça va, mais passé la 10ème on souffle et on est sur pilotage automatique...

A noter, Gothic 3 est vraiment très différent du 1 et 2 !
Que ce soit l'esthétique, les musiques, les bruitages, les dialogues, bref un peu tout, j'ai l'impression qu'ils ont voulu toucher un public plus jeune...
On a vraiment une ambiance plus enfantine, parfois grotesque, on ne retrouve pas ce côté épique et dur/brut qu'il y a dans le 1 et le 2.

En résumé :

Gothic 1 : Histoire prenante, quelques défauts, un peu court 15/20
Gothic 2 : Histoire captivante, quelques défauts, mais au top 18/20
Gothic 3 : Histoire bien mais qui s'essouffle, très beau, beaucoup de défauts 12/20
Kingdom Come: Deliverance Royal Edition
90
Absolument génial !!!

L'histoire est prenante et les paysages somptueux ! On a très vite fait de se perdre dans la contemplation au point d'en négliger les voyages rapides.

Cependant, en tant que "casual gamer" j'ai eu de très grosses difficultés avec le système de combat, on meurt souvent, au point de "rage quit" le jeu plus d'une fois... Mais on y revient vite pour découvrir la suite de l'aventure et les victoires n'en sont que plus délectables (je joue à la manette, c'est peut-être plus simples pour les pros du clavier+souris).

Concernant les graphismes, ils sont très beaux dans la globalité, mais si on s'attarde sur les textures on peut constater que certaines sont très travaillées et d'autres de piètre qualité. Je suppose que des compromis ont dû être faits pour limiter la gourmandise du titre.

Ce qui me mène au point noir, à mes yeux, c'est le manque d'optimisation, le jeu est extrêmement gourmand en ressources, et avec une RTX 2070-I5-16Go ram, en ultra et 1080p, je tourne à 70/80 FPS et tombe régulièrement dans certains endroits à 30/40 FPS (en comparaison, je tourne entre 60 et 120 FPS sur The Witcher 3).

Question durée de vie, comptez 20/25h pour l'histoire principale et une 100aine d'heures pour tout faire (quêtes secondaires + DLC), le tout sans se presser.

Le doublage français reste convainquant, mais n'est presque jamais synchronisé avec les bouches des personnages, ce qui nous sort un peu de l'immersion, dommage...

Quelques bugs d'affichage occasionnels, de rares plantages lors de chargements (chargements infinis).

Le titre est selon moi un incontournable, il nous sort des action-rpg héroic-fantasy et ça fait du bien !
The Crew 2
60
Jeu très Fun !

Un open world gigantesque, dépaysement garanti, beaucoup de contenu (modes de jeu, véhicules).

Mais pas de grosses originalités, une histoire qui tient sur une ligne "vous êtes un outsider, grâce à vos exploits diffusés sur les réseaux sociaux vous allez devenir le plus célèbre des pilotes", il valait mieux ne rien faire ! Vous aurez droit à tous les dialogues les plus ringards des films de bagnoles du début des années 2000 (genre Fast and Furious) "Je ne vis que pour la mécanique" "Quand c'est illégal c'est plus amusant" "tout ce qu'on aime c'est faire la course et faire la fête" blablabla... Et malheureusement, contrairement à GTA vous ne pourrez pas les écraser pour les faire taire !
Oubliez les sensations de vitesse, ce qui change entre 200km/h et 400km/h, c'est le chiffre sur votre compteur .
Reste pour moi le plus gros point noir, c'est la gestion des collisions, vous passerez au travers de certains arbres, pas d'autres, vous pulvériserez une barrière en béton, mais serez stoppé net par une autre en bois, certains trottoirs vous envoient dans le décors... La liste est longue.
Pour couronner le tout, vos adversaires sont tous des Schumacher en puissance, la seule différence entre les parties en débutant et les parties en expert, c'est la puissance de leur voiture, ils roulent sur des rails, font peu d'erreurs et lorsqu'ils en font, ils se rattrapent aisément... Contrairement à vous, vous sortez de la route une fois, vous aurez du mal à rejoindre le peloton, à la seconde erreur, vous êtes bon pour recommencer la course.

Bref, si vous voulez vous amuser sans vous prendre la tête allez-y on y passe un bon moment, mais ne vous attendez pas à un jeu révolutionnaire.

Login met je IG account om door te gaan

We houden je gegevens privé en zullen nooit je gegevens verkopen voor commercieel geburik.