Torment: Tides of Numenera

Torment: Tides of Numenera

Steam
En stock
Téléchargement digital
30€
-75%
7.47€

À propos

You are born falling from orbit, a new mind in a body once occupied by the Changing God, a being who has cheated death for millennia. If you survive, your journey through the Ninth World will only get stranger… and deadlier. With a host of strange companions – whose motives and goals may help or harm you – you must escape an ancient, unstoppable creature called the Sorrow and answer the question that defines your existence: What does one life matter? Torment: Tides of Numenera is ...
Voir plus
Développeur:
Date de sortie:
Notes récentes Steam:
Moyennes (10)
Toutes les notes Steam:
Plutôt positives (1891)

Visuels

Description

You are born falling from orbit, a new mind in a body once occupied by the Changing God, a being who has cheated death for millennia. If you survive, your journey through the Ninth World will only get stranger… and deadlier.

With a host of strange companions – whose motives and goals may help or harm you – you must escape an ancient, unstoppable creature called the Sorrow and answer the question that defines your existence: What does one life matter?

Torment: Tides of Numenera is the thematic successor to Planescape: Torment, one of the most critically acclaimed and beloved role-playing games of all time. Torment: Tides of Numenera is a single-player, isometric, narrative-driven role-playing game set in Monte Cook’s Numenera universe, and brought to you by the creative team behind Planescape: Torment and the award-winning Wasteland 2.

Features:
  • A Deep, Thematically Satisfying Story. The philosophical underpinnings of Torment drive the game, both mechanically and narratively. Your words, choices, and actions are your primary weapons.
  • A World Unlike Any Other. Journey across the Ninth World, a fantastic, original setting, with awe-inspiring visuals, offbeat and unpredictable items to use in and out of battle, and stunning feats of magic. Powered by technology used in the award-winning Pillars of Eternity by Obsidian Entertainment, the Numenera setting by Monte Cook provides endless wonders and impossibly imaginative locations for you to explore.
  • A Rich, Personal Narrative. Thoughtful and character-driven, the story is epic in feel but deeply personal in substance, with nontraditional characters and companions whose motivations and desires shape their actions throughout the game.
  • Reactivity, Replayability, and the Tides. Your choices matter, and morality in the Ninth World is not a simple matter of “right” and “wrong”. You will decide the fates of those around you, and characters will react to your decisions and reputation. The result is a deeply replayable experience that arises naturally from your actions throughout the game.
  • A New Take on Combat. With the Crisis system, combat is more than just bashing your enemies. Plan your way through hand-crafted set-pieces which combine battles with environmental puzzles, social interaction, stealth, and more.

Configurations

minimale*

  • OS *: Windows 7/8/8.1/10 (64 bit)
  • Processor: Intel Core i3 or equivalent
  • Memory: 4 GB RAM
  • Graphics: NVIDIA GeForce GTX 460 or equivalent
  • DirectX: Version 9.0c
  • Storage: 20 GB available space
  • Sound Card: DirectX compatible sound card

%% commentCount %% commentaires

%% comment.date|fromNow|capitalize %%
Signaler

Tests des joueurs

7
Note du jeu basé sur 9 tests, toutes langues confondues

Les plus récents

Je note pas souvent les jeux, mais quand c'est vraiment négatif pour moi je le dis pour prévenir les prochains.

Le jeu est lent, les combats sont presques inexistant. Le jeu ne semble pas terminé, les objets ne servent pas spécialements etc..

Trop de négatif, pourtant un pottentiel dans le style de jeu a la Baldur's Gates
  • Jolie style graphique
  • Pas assez de combats
  • Trop de lecture
  • Personalisation perso
Fan des RPG old school tel quel les Baldur's Gates. Je trouve qu'il n'y a pas assez de combats. Ce jeu ressemble plus à " Un livre dont vous êtes le héros" .Le Torment premier du nom, me manque. Je suis passer à l'achat en espérant avoir de futures mises à jours interessantes. Vu les moyens financiers fournit : 74 405 contributeurs ont engagé 4 188 927 $ pour soutenir ce projet. Je m'attendais à beaucoup mieux!
  • scénario
  • pas assez de combats
Mitoyen et plutôt une déception car avec peu de choses il aurait pu être tellement plus.

Amateur de Baldur's Gate, Fallout et Planescape Torment sans pour autant m'attendre à une révolution. Je me laisse doucement emporter vers la rive de Torment: Tides of Numerena. Cela commence fort et déjà quelques belles phrases attirent mon oeil expert mais... finalement l'histoire ne décolle jamais vraiment. Pourquoi ? La faute à un manque total d'action que, pourtant , je ne demande guère. C'est vous dire je fais aussi des story-telling point and click (Walking dead 1 et 2 excellents par exemple) mais là... Finalement, on a quelque chose de non approfondi, comme si les développeurs c'étaient concentrés à mort sur l'histoire (qui est sympa mais manque d'un peu de "punch") et les choix de dialogues en laissant totalement de coté le rythme de l'aventure par manque d'actions. Déception donc, même si le jeu se parcoure mais il finit par être embêtant (en 20 h ! Faut le faire).

Expliquons donc, les éléments qui fâchent :
- 20 h de jeu et j'ai déjà fini ! Pourtant je suis du genre à faire toutes les quêtes secondaires et essayer d'aller récupérer les trucs et les machins même en essayant de lire toutes les tonnes de textes qu'il y a.

- Baldurs Gate et Torment avaient l'avantage d'alterner phases de discussion, univers poussé et action combat. Ici, j'ai du faire une vingtaine de combats en 20 h = tu peux tout résoudre par des discussions sans fin avec des points (de comp que tu dépenses dans les dialogues), trop faciles à avoir. Oui parce que franchement je suis un adepte de l'écriture et de la lecture, non je vous jure, mais là ça en devient gonflant. J'ai souffert (beaucoup les dernières heures) en me forçant car je voyais venir la fin (qui d'ailleurs arrive comme un cheveu sur la soupe). Où est l'action !? Je peux passer 3 niveaux avec mon perso sans faire un seul combat ! Du coup, le plaisir de monter son personnage et de se sentir de plus en plus puissant ne vient pas car de toute façon tu ne l'utilises jamais à part pour dépenser des points dans les champs de dialogue = le parti pris est presque de faire un livre dont vous êtes le héros mais sur PC ! Vous lisez, vous sélectionnez les actions prédéterminées qui vous amènent à une autre option... Finalement, le sentiment de liberté ne vient pas (cela aurait pu être excellent alterner avec des combats avec des monstres même juste je sais pas sur une route... mais non) et...

- Le background ne suit pas, certes, il a un intérêt avec quelques rebondissements et révélations, mais, on kiffait l'univers drôle et décalé, les personnages loufoques, les éléments étranges de Planescape Torment, son coté un peu sale, son humour noir. Cet humour manque beaucoup, seul un compagnon à un petit coté cool de ce coté là (Erritis) mais il ne permet pas (et de loin vu la pauvreté d'approfondissement des aventures des PNJ compagnons) de rattraper ce manque. Planescape était plus long, plus profond et avec des combats ainsi qu'un vrai sentiment d'évolution. Je ne compare pas, mais une déception sur ce point. Pourquoi appeler cela "Torment" si en fait l'univers est très peu repris ?

- Car oui, si on compte, vous en aurez (en gros) pour 3 grands tableaux et grands lieux (certes détaillés et avec leurs histoires) mais c'est tout. On se sent donc un peu engoncé dans une fausse liberté (celle des dialogues où un énorme travail a été fait, mais ils auraient mérité moins de complexité et plus d'étalement, je me répète mais "ponctué d'action" et rencontres de monstres réguliers sur le chemin, pour passer une partie du temps des développeurs sur l'aventure, et l'aventure, ce n'est pas de passer son temps à parler à des mecs !)

Je suis donc en demi-teinte, en fait, je pense tout simplement qu'il ne vaut pas son prix c'est peut être là que le bat blesse à 20-25 euros oui, car on dirait le premier chapitre d'un épisode et un chapitre qui peine souvent à nous emmener. Si vous n'aimez pas la lecture (beaucoup), enfuyez-vous ! Moi je l'aime et j'ai fini en overdose. Le jeu a toutefois des cotés agréables et fouillés mais il laisse sur sa faim, on n'est pas "emporté dans l'aventure", on a plutôt l'impression de "suivre" même si je n'attendais pas une révolution. Prenez le en promo sur Steam cet été quand il sera à -50 ou -70 %.

A destination des développeurs (si certains lisent le français...) :

Le fait de l'Early Acces a pu aider ceux y jouant à passer des sas de décompression. Du dialogue... puis fin car le reste de l'univers n'est pas développé. Puis une autre petite partie en plus avec du dialogue... puis un arrêt. Ce phénomène a pu diriger les développeurs dans la mauvaise voie, par critiques successives des joueurs sur des "bouts d'aventure" avec des pauses, l'aventure d'ensemble et un recul global s'en est ressenti peut être. Cela a pu donner ce goût de surdose quand on fait l'aventure d'un coup ET d'inachevé car on sent que vous l'avez sorti pour la date... Quel dommage ! Le même avec plus de combats pour ponctuer l'aventure lui aurait donné une toute autre saveur, plus proche des "sacro-saintes" expériences des premiers émois des Baldur's Gate, Planescape Torment et autres. Continuez comme ça, continuez à développer (on va dire que j'ai financé la bonne volonté) mais prenez en compte cet élément d'aventure, on veut "vivre" et "ressentir" cela passe par la "réflexion" et le "dialogue" mais aussi par le "faire" et l'"action". Et pour Planescape faites nous "rêvez" comme vous l'avez fait, vos décors sont beaux, votre écriture bonne (même si le trop est l'ennemi du bien) mais il manque cet "humour" qu'on avait tant aimés.
  • Histoire
  • L'effort de nous sortir des jeux du genre où on a connu bien plus pourri
  • L'absence total d'actions et les éléments qui du coup ne servent à rien
  • La durée de vie
Jeu intéressant au début, mais au bout de 5 heure j'ai décroché. Le rythme est trop lent.
J'ai eu le droit à un seul combat en 5 heures de jeu.
Je n'ai pas le courage de continuer, si c'est pour lire des dialogues encore et encore pendant des heures.
74 405 contributeurs ont engagé 4 188 927 $ pour soutenir ce projet Torment tides of numera. Purée quel gachis. Pourtant j'attendais ce jeu depuis longtemps.

  • C'est beau
  • c'est lent
  • bla bla bla bla des heures et des heures
Celui qui n'aime pas la lecture n'aimera pas ce jeu (Beaucoup (trop) de dialogue)
Un bon jeux avec une belle durée de vie. Je ne regrette pas de l'avoir achetée ! Je le conseil à tout fan de RPG :) ;)
  • Graphiquement très beau
  • Personnalité des personnages
  • L'histoire
  • Durée de vie
  • Combat lent et difficile

Les meilleurs

Signaler
%% review.created_at|date_format('Do MMMM YYYY') %% Jeu acheté sur IG

Les plus récents

Signaler
%% review.created_at|date_format('Do MMMM YYYY') %% Jeu acheté sur IG
Signaler
%% review.created_at|date_format('Do MMMM YYYY') %% Jeu acheté sur IG

Il n'y a pas de review dans votre langue

*Les tags et configurations sont à titre informatif