Amnesia: The Bunker

Amnesia: The Bunker

Steam
En stock
Téléchargement digital
25€
-85%
3.66€

À propos

Amnesia: The Bunker est un jeu d'horreur à la première personne développé par les créateurs de SOMA et d’Amnesia. Abandonné dans un bunker pendant la Première Guerre mondiale, avec une seule balle restante dans votre revolver, vous allez affronter les horreurs indicibles qui rôdent dans l'obscurité. Gardez les lumières allumées à tout prix, persévérez et trouvez la sortie. Une expérience horrifique réellement intense. Une tension progressive Immergez-vous dans ce jeu...
Voir plus
Développeur:
Editeur:
Date de sortie:
Notes récentes Steam:
Très positives (196)
Toutes les notes Steam:
Très positives (6018)

Visuels

Description

Amnesia: The Bunker est un jeu d'horreur à la première personne développé par les créateurs de SOMA et d’Amnesia.

Abandonné dans un bunker pendant la Première Guerre mondiale, avec une seule balle restante dans votre revolver, vous allez affronter les horreurs indicibles qui rôdent dans l'obscurité. Gardez les lumières allumées à tout prix, persévérez et trouvez la sortie. Une expérience horrifique réellement intense.



Une tension progressive
Immergez-vous dans ce jeu de survie surprenant ! Incarnez Henri Clément, un soldat français équipé d'un revolver et d'une bruyante lampe de poche à dynamo. Récupérez les rares provisions qui restent et fabriquez des objets pour vous aider. Grâce à la randomisation et à des comportements imprévisibles, aucune partie ne se ressemble.

Traqué par une menace omniprésente qui réagit à vos moindres mouvements et bruits, vous devez adapter votre style de jeu pour affronter l'enfer. Chaque décision que vous prendrez changera le déroulement du jeu. Chaque action aura des conséquences.



Échappez au cauchemar
Résolvez les énigmes à votre façon dans un monde semi-ouvert. Vous devez explorer et expérimenter pour vous frayer un chemin vers la sortie. Découvrez ce qui se passe – qu'est-il arrivé aux autres soldats ? Où sont passés les officiers ? Quel cauchemar diabolique se cache dans cette antichambre de l'enfer ? Percez les mystères du bunker en découvrant les nombreuses subtilités cruelles de ce jeu de type sandbox, et améliorez vos chances de survie.



  • Monstre dynamique et omniprésent qui réagit selon les actions du joueur.
  • Tension permanente : le temps joue contre vous.
  • Interactions physiques et tactiles avec le monde qui vous entoure.
  • Récupérez des ressources et fabriquez des outils pour mieux survivre.
  • Des énigmes à solutions multiples dans un monde ouvert non linéaire.

Configurations

minimale*

  • OS *: Windows 7 / 8 / 10, 64-bits
  • Processor: Core i3 / AMD FX 2.4Ghz
  • Memory: 4 GB RAM
  • Graphics: OpenGL 4.0, Nvidia GTX 460 / AMD Radeon HD 5750 / Intel HD 630
  • Storage: 35 GB available space

Amnesia franchise

Amnesia: Rebirth
-93%
Amnesia: Rebirth
Date de sortie: 2020
2.00€
Amnesia Collection
-76%
Amnesia Collection
Date de sortie: 2020
6.09€
Amnesia: A Machine for Pigs
-67%
Amnesia: A Machine for Pigs
Date de sortie: 2013
6.45€
Amnesia: The Dark Descent
-66%
Amnesia: The Dark Descent
Date de sortie: 2010
6.56€

%% commentCount %% commentaires

%% comment.date|fromNow|capitalize %%
Signaler

Les avis des joueurs

8
Note du jeu basé sur 4 tests, toutes langues confondues

Les plus récents

Sûrement le jeu d'horreur le plus terrifiant de 2023.

Amnesia: The Bunker c'est un jeu d'horreur à la première personne mélangé à du puzzle dans un Bunker français de la première guerre mondiale.

L'environnement est ultra original, on a 2 horreurs en même temps. D'un coté on est en pleine guerre, on entend les bombardements au-dessus de nous à n'importe quel moment... Et de l'autre, une bête sorti des enfers qui nous pourchasse dans un endroit confiné. Je suis amoureux de ce délire horrible !

On est jamais à l'aise dans tout le jeu. N'importe où on va, on entend des bruits de tout les cotés comme si le monstre nous traqué dans tout le Bunker. Tout nous rend fou et parano dans le jeu c'est très bien fait, SURTOUT le sound design de maître.

Graphiquement, le jeu est super beau. Et ce, même en utilisant le même moteur graphique que le premier jeu de la licence Amnesia. Un jeu de presque 15 ans. Et ça rend toujours aussi bien. Le seul problème avec ses graphismes, c'est les personnages qui font tâche. Mais c'est vraiment du chipotage sachant qu'on les voit pendant même pas 3 minutes dans tout le jeu.

Le gameplay, est assez bien maîtrisé. On a beau avoir une arme à feu, dans les moments de panique c'est dur de dégainé rapidement en plus du rechargement très lent. Nous empêchant d'être agressif envers la bête. Notre seul moyen de voir dans les ténèbres est super vicieux.

C'est une lampe de poche qui a une batterie illimitée, mais... Notre seul moyen de la rechargé, c'est de tiré sur une ficelle. Faisant un énorme boucan pouvant attiré la bête. Même nous éclairé est un énorme risque à prendre !

On a peu de lumière sur nous mais si on a assez de carburant, on peux le donné au générateur.

Le générateur est un des éléments les plus important du jeu. Il donne de la lumière, décourageant le monstre de vous attaqué. Le courant qu'il génère peux également nous aidé à progressé avec certaines énigmes comme ouvrir des portes par exemple, ou juste faire fonctionné certains bidules fonctionnant à l'électricité.

Mais par contre il a une durée limitée. Pour anticipé le moment où le courant coupe, vous pouvez utilisé la montre de poche, qui indiquera le moment exacte où le carburant se videra complètement. C'est pratique, au coût d'une place de moins dans l'inventaire.

Les énigmes en eux-mêmes sont assez basiques, vous demandant de vous concentré un minimum et d'expérimenter un maximum. Comme dirait le jeu : "Si vous pensez que quelque chose est réalisable, c'est que ça l'est".

Soit vous détruisez une porte complètement, ou alors vous trouvez un passage qui mène derrière cette porte. C'est à vous de décidé comment vous allez procédé.

Maintenant un point qui me fâche :

Le jeu est assez frustrant.

On a que un seul point de sauvegarde important dans toute l'aventure. Si on meurt en ayant trouvé plein de ressources nous ayant pris des heures, vous pourrez dire adieux à votre progression, vous recommencerez TOUT depuis la dernière sauvegarde. Ma première mort m'as fait refroidir très vite.

Et c'est la où le problème de pas mal de jeux d'horreur survient : à la place d'avoir peur on est frustré.

Tu perd quelque chose, tu refait tout le chemin très vite. Oh tu t'es fait avoir bêtement ? Refait tout très vite.

Oh j'ai un super objet mais je peux continué ? Non il faut que je sauvegarde d'abord par peur de perdre mon temps. C'est super frustrant et ça me donne l'impression de mal joué au jeu quelque part.

Mais à part ça... C'est un super jeu d'horreur.

Si vous n'aimez pas faire du backtracking sans cesse, vous allez sûrement pas apprécié ce jeu.

Je rajouterais aussi que le jeu a pas mal d'histoires caché dans des notes, nous apprenant plus sur ce qu'il s'est passé avant notre réveille. Que ce soit sur nos camarades, la bête etc... En plus de ça on a pas mal de rejouabilité sachant que chaque parties sera différente. Les codes, les pièges combiné avec les modes de difficultés supplémentaires mais surtout : les campagnes personnalisés !
  • Setting original
  • Gameplay et ambiance terrifiante
  • Les campagnes personnalisées
  • Assez frustrant
Bon jeu, fini assez rapidement une fois qu'on a compris le mécanisme de la bébête !!!

Les objets sont pas nécessairement trouvé au bon moment,

Un peu chiant le système de sauvegarde, surtout pour un jeu d'horreur

Déçue d'avoir du faire autant de chose et passer autant de temps pour une fin comme ça!!!!!

Mon préféré de la série restera Amnésia the rebirth!!!!!
  • ambiance
  • graphisme
  • histoire
  • la fin
  • le système de sauvegarde
L’histoire d’Amnesia The Bunker commence en plein milieu des tranchées durant la première guerre mondiale. Les coups pleuvent et les sifflements des bombes résonnent. Vous commencez avec un petit tuto qui vous guide et vous enseigne les commandes pour jouer.

Tout s’enchaîne et vous perdez connaissance. À votre réveil vous êtes dans un lit d’infirmerie et seul.

On vous a soigné et lorsque vous quittez votre lit, vous comprenez que vous êtes dans un abri et plus précisément un Bunker Français. Seulement il est vide et plus vous avancez plus vous découvrez des traces de sang. Que se passe-t-il ? Vous l’apprenez quand vous croisez un soldat qui vous supplie de le tuer. Et là c’est le drame. Une créature sort du mur et l’embarque sous vos yeux dans la joie et le sang.

Ça pue… Fort… Vous allez devoir sortir d’ici et surtout en sortir vivant.

Pour lire la suite : geeksbygirls.com/amnesia-the-bunker/
  • Ambiance glauque
  • Un décor très détaillé
  • Une gestion de ressources qui angoisse
  • Le déplacement des objets un peu trop archaïque
  • Peu de points de sauvegarde
  • Aucune safe room (même celle du générateur)
Franchement, la première heure est très pesante et la peur de l'inconnu se fait fortement ressentir. Hors, il y a un problème, celui qui m'a fait arrêter pour de bon. Tout d'abord, je vais vous parler du monstre, qui est terrifiant, mais qui, après plusieurs rencontres avec ce dernier, ne s'avère être qu'un truc relou qui vous empêche d'avancer, rien de plus. Elle a tendance à savoir où vous vous trouver dans le bunker, alors elle rejoindra la zone où vous vous trouvez sans savoir si vous y êtes vraiment, mais ce n'est qu'un détail. La pire chose dans le jeu, c'est bel et bien la récupération des objets qui est très mal gérée. Vous allez trouver par exemple, des bouteilles vides, des chiffons, dès le début du jeu, hors, le briquet, essentiel pour créer des cocktail molotov, n'est obtenable qu'après avoir franchis une certaine zone du bunker. Le masque à gaz, pareil, vous l'obtenez, mais vous allez attendre longtemps pour pouvoir l'utiliser. Le coupe boulon et le tourne vis maintenant, deux éléments essentiels du jeu car ils vous permettent d'accéder à pas mal de zone. Et bien je tiens à vous dire que vous allez en chi** pour les récupérer vu là où ils se trouvent. On passe tout son temps à se demander où est-ce qu'il faut aller, hors, le carburant n'attend pas, alors soit vous y allez dans le noir, soit vous gaspillez votre carburant. On nous donne des objets dont on se fout complètement et qui n'ont rien à avoir avec ceux dont nous avons besoin sur le moment. On cherche, on tourne en rond, car si on essai d'aller à un objectif, il nous faudra forcément un objet que nous n'avons pas. Au final, avec tout ça, on se contente d'allumer le générateur, de sauvegarder et de prier pour que le monstre ne soit pas omniscient pendant que vous cherchez où aller. Puis, s'il vous repère, on recharge la partie. En bref, un début fort prometteur, pour finalement devenir très chi*** au bout d'un temps.
  • L'ambiance
  • La première heure de jeu très terrifiante
  • L'obtention des objets pas au bon moment
  • Passé la découverte, ça devient très chi***
  • L'immersion se dissipe complètement à cause de tous ces problèmes

Les meilleurs

Signaler
%% review.created_at|date_format('Do MMMM YYYY') %% Jeu acheté sur IG

Les plus récents

Signaler
%% review.created_at|date_format('Do MMMM YYYY') %% Jeu acheté sur IG
Signaler
%% review.created_at|date_format('Do MMMM YYYY') %% Jeu acheté sur IG

Il n'y a pas de review dans votre langue